LA SIBERIENNE

on

En 1924, un vent d’est soufflait jusqu’à La Grand’Combe. De charmantes jeunes filles sous leurs toques blanches ont toutes le même désir, séduire le même garçon. Cette rivalité séculaire sert de thème à la danse.