LES GRELOTS

on

Cette danse existait déjà dans les traditions provençales. La jeunesse parcourait à vive allure, les rues des villages avec aux pieds des grelots, tout en poussant des cris stridents pour chasser les mauvais esprits. Lors de leur venue en 1961, Thérèse Palau et Jacques Douai, du Ballet National, s’intéressent à cette danse pour représenter le Midi dans leurs spectacle. La chorégraphie et les costumes n’ont pas changés depuis. Pendant la vingtaine d’années d’existence du ballet national « les grelots » voyagèrent au gré des spectacles jusqu’aux USA et au Canada.