LES GUEULES NOIRES

on

C’est l’hommage des farandoleurs grand’combiens à ceux de la profession minière. Aux mineurs de fond, certes ! Mais aussi aux filles et aux femmes qui s’échinaient sur les chantiers du jour où l’on séparait le charbon des schistes. Le thème musical évoque aussi celui de « L’hymne grand’combien ». « Les Gueules Noires », c’est donc en somme une danse à la gloire de notre ville, La Grand’Combe, née de la mine, où nous sommes fiers d’avoir nos racines.